La Belle Vie Le festival de l'Écologie en centre-Ardèche
Le festival de l'Écologie en centre-Ardèche

Portraits d’exposants

60 exposants vous donnent rendez-vous pour construire La Belle Vie! Pour le régal des yeux ou des papilles, pour jouer, consommer et habiter autrement…

Pour nourrir votre envie de nous rejoindre à La Belle Vie le 28 août, nous vous proposons une série de « Portraits d’exposants ». Ils vous parlent de leurs produits, de leur manière de travailler, et vous racontent « leur » belle vie.

# 1- Sarah Bradley – Hanami.

On démarre avec Sarah Bradley, productrice de fleurs à couper, qui a fondé Hanami en octobre 2020. Aujourd’hui installée à Silhac, elle s’implantera à Vernoux-en-Vivarais dès la prochaine saison. Rencontre.

Dès sa première saison, Sarah a cultivé plus de 40 variétés de fleurs sur son terrain de 700 m2 complété par une grande serre de 100m2. Elle cultive tout en bio. « Je choisis mes fleurs pour pouvoir proposer toute la palette des couleurs, vives ou pastel, sur la plus large période possible. J’aime surtout le rose et toutes ses nuances, le jaune lumineux avec l’aneth par exemple, les touches de couleur… J’aime les bouquets à l’anglaise, pas symétriques ». La jeune femme réalise elle-même tous ses semis, à partir de janvier et jusqu’en mars, pour une production jusqu’en novembre. « Les fleurs sont cueillies la veille au lever du soleil, bien abritées du soleil, les tiges dans l’eau. D’ailleurs, certaines fleurs comme les tulipes continuent de grandir, le bouquet est vivant!« 

La belle vie de Sarah Bradley? « Être là au milieu de la beauté des fleurs, entendre le son des oiseaux, des grenouilles, c’est génial, non? « 

 

# 2- Marianne Dejouet- La Ferme de Tanadug

Attention, Marianne va vous passer un drôle de savon!

« In goat we trust » lance Marianne Dejouet en riant. Marianne fabrique des savons. Oui, mais pas n’importe lesquels : des savons au petit lait de chèvre, travaillés artisanalement à la main, à partir de matières locales et 100 % bio, sans aucun colorant ni conservateur ni parfum chimique de synthèse. Et c’est unique en France! Alors quand Marianne raconte l’histoire de la Ferme de Tanadug, elle parle nature, artisanat, curiosité, bien-être…  Vous voulez en savoir un peu plus sur ces étonnants savons ? Marianne nous explique (presque) tout sur sa manière de travailler.

«  Le petit lait de chèvre provient d’une ferme de fromages de chèvre labellisée AB. Les huiles de tournesol et d’olive sont issues de producteurs bio drômois ; le miel et la cire d’abeille proviennent d’une apicultrice locale. Je fabrique moi-même mes macérats à base de plantes fraîchement cueillies, sans aucun colorant, et je travaille en collaboration avec une naturopathe qui me forme aux bienfaits des plantes et huiles essentielles. Je propose une gamme conjuguant bien-être et santé de plusieurs sortes de savons et de baumes avec des spécificités propres à chaque public: hommes, femmes et enfants. Je créé en fonction de mes promenades, lectures, conversations…  Je propose des produits en harmonie avec les saisons, mes valeurs, et en fonction des bienfaits recherchés pour la peau.»

Oui, mais le petit lait, c’est quoi au juste ? « Un trésor ultra-hydratant et onctueux pour un soin d’exception! Le petit lait ou lactosérum : c’est le liquide résiduel résultant de la coagulation du lait. Sa composition : 94% d’eau, du lactose, des protéines et très peu de matières grasses. Il est débarrassé de la caséine (allergisant) et des lipides du lait; de plus il est pauvre en sodium. Il contient une grande partie des minéraux, dont plus de 50% du calcium contenus dans le lait, et encore du zinc et du potassium, ainsi qu’une énorme quantité de vitamine B2. Enfin, le petit lait contient de l’acide orotique (un activateur métabolique) et de l’acide lactique, ce qui en fait un remarquable reminéralisant ».

Un petit conseil bien-être ? « Mes savons sont particulièrement appréciés pour leurs vertus en cas de problèmes dermatologiques : eczéma, acné, psoriasis, éruptions cutanées et tout autre problème de peau, et en cas de peau sèche, ou tout simplement pour se faire plaisir!». Et comme Marianne a plein de (belles) idées, elle a créé un savon de chèvre en forme de… crottin !

Marianne est enthousiaste à l’idée de participer à la Belle Vie le 28 août. « Le festival, c’est pour moi l’occasion de belles rencontres, de me retrouver avec des artisans qui, comme moi, veulent faire découvrir leurs produits faits avec leur cœur, leur énergie ». La belle vie de Marianne ? « Boire un bon verre de vin bio à la terrasse d’un petit bar et parler du temps qui passe avec des inconnus ! ».

en savoir plus : https://www.facebook.com/Mariannesavons/

Avis aux exposants: inscriptions ouvertes jusqu’au 31 mai!

Téléchargez votre bulletin d’inscription 2022, et le règlement de la foire bio La Belle Vie 2022, et envoyez votre demande d’inscription sur exposants@festival-labellevie.fr

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.